19 – Plutôt Bordeaux ou Châteauneuf du Pape ?

Le vin est un produit délicat dont la qualité repose sur de nombreux facteurs. La différence entre châteauneuf-du-pape et le Bordeaux tient dans les cépages, les terroirs, le climat et les méthodes de production.

 

Les cépages sont une des principales différences entre ces deux vins. Le châteauneuf-du-pape est un vin rouge à base de grenache noir, alors que le Bordeaux est un assemblage de plusieurs cépages tels que le cabernet sauvignon, le merlot et le petit verdot. Les arômes du châteauneuf-du-pape sont fruités avec des notes d’épices, tandis que le Bordeaux est plus complexe avec des arômes de fruits noirs mûrs, de cuir et de tabac.

 

Le terroir joue également un rôle important dans la qualité du vin. Le châteauneuf-du-pape se situe dans la région viticole du Rhône en France, qui bénéficie d’un climat méditerranéen favorable à la viticulture. Les sols argilo-calcaires du terroir donnent au vin son caractère unique. En revanche, le Bordeaux se trouve dans une large région viticole située au sud-ouest de la France qui comprend plusieurs sous-régions aux climats et sols variés. Les grands crus classés provenant des meilleurs terroirs peuvent atteindre des prix très élevés.

 

La production du Châteauneuf-du – pape suit généralement les mêmes étapes que celles utilisée pour produire le Bordeaux rouge . Après la vendange , les raisins sont pressurés et fermentent en cuves avant d’être mis en bouteilles . Toutefois , il existe quelques différences notables entre les méthodes employée pour produire ces deux vins . Le Châteauneuf-du-pape doit fermenter pendant au moins trois semaines , ce qui lui permet d’acquiert sa richesse aromatique caractéristique . De plus , ce vin est soumis à une macération prélèvement prolongée afin d’extraire toutes les nuances aromatiques possibles des baies . Enfin , il est habituellement élevé en fûts neufs ce qui lui confère une certaine puissance . Au contraire , on privilégie souvent l’emploi fûts anciens pour élaborer un grand cru classé bordelais afin qu’il garde subtilité et finesse .